Tendinite, comment calmer la douleur ?

Tendinite, comment calmer la douleur ?

Les tendons et tendinites

Les tendons, du point de vue anatomique simplifié, sont des ligaments rigides et assez élastiques qui fixent les muscles aux os du squelette. Leur nature leur permet de se contracter et s’étirer tour à tour, afin de permettre les mouvements du corps. Les tendons jouent donc un rôle important dans la mobilité, ce qui fait de la tendinite un sérieux handicap pour les personnes en général, et les sportifs en particulier. La tendinite est un nom généralement donné à toute affection qui touche aux tendons. Les manifestations de la tendinite peuvent cependant être diverses et variées, car elles s’apparentent aux causes de celle-ci. Elle se déclare généralement des suites d’un étirement forcé et prolongé des tendons, qui présentent dès lors du point de vue microscopique, d’innombrables fissures qui créent une gêne persistante au mouvement. La tendinite peut aussi désigner une affection plus grave des tendons, surtout lorsque ceux-ci présentent une déchirure partielle, et même parfois une rupture totale, qui nécessite une prise en charge rapide et efficace, pour garder intacte et avoir les chances de guérison optimale.

tendinite-comment-soulager

Comment gérer les désagréments d’une tendinite ?

Une tendinite peut causer, dans ses formes moins sévères, une gêne au mouvement qui vous empêchera sans nul doute de peaufiner vos compétences en terme de kamasutra, ou une douleur intense et persistante même au repos, observable chez les sujets souffrant d’une forme plus compliquée. Quel que soit le degré de gravité d’une tendinite, il existe toujours des solutions faciles à mettre en pratique, pour limiter ses manifestations :

Les formes de traitement

Pour traiter les formes les moins graves de tendinite, il existe des solutions non invasives qui ne requièrent pas de grandes connaissances en anatomie, ou la maîtrise de l’art de la kinésithérapie. En règle générale, pour soulager un patient souffrant d’une tendinite du poignet par exemple, l’on a surtout recours à des soins calmants prodigués de manière locale surtout, afin de limiter une évolution vers une affection plus grave. Aussi, on veillera à immobiliser le membre concerné, pour permettre une guérison rapide sans heurts. Dans le cas des tendinites ne suscitant pas d’extrêmes mesures, le patient bénéficie de traitements thérapeutiques externes qui soulagent sa gêne, tout en permettant au corps de récupérer plus ou moins vite du trauma causé. Les cas de tendinite plus graves nécessitent très souvent une assistance médicale supervisée, et une surveillance diligente et appuyée, surtout pour le cas des sportifs de haut niveau. Le plus haut risque à éviter dans ce cas de figure serait la perte subite des capacités motrices du tendon. Des analgésiques sont bien naturellement prescrits pour contenir la douleur occasionnée par la blessure intérieure, mais les mesures prises seront plus ou moins invasives, la ligne de conduite étant toujours dictée par la nécessité de prendre toutes les précautions possibles pour préserver l’intégrité du ligament, et ne pas faire d’interventions au-delà des besoins du cas présenté. Il appartient au spécialiste qui pose le diagnostic, de déterminer le meilleur moyen de guérir une tendinite sévère. Les docteurs procèdent en général par élimination, en plaçant les méthodes trop invasives ou risquées en dernier recours. Manifestement, une opération peut s’avérer nécessaire, car un chirurgien qui a une vue sur l’étendue du problème peut apporter une solution plus durable, et plus convenable, à priori.

Quelles sont les méthodes de traitement généralement utilisées ?

Généralement, les méthodes employées seront aussi basées sur les tendons concernés, et la région du corps qu’il faut traiter. Une tendinite affectant plusieurs tendons d’une seule articulation compliquée comme l’épaule ne saurait se traiter de la même façon ni dans les mêmes délais d’ailleurs, qu’une tendinite de l’avant-bras. Suivant cette logique, il est facile de se rendre compte que certaines formes comme une tendinite du genou nécessitent plus de soins que les tendinites du poignet, et qu’elles engendrent une plus grande convalescence, un train de vie réduit, une mobilité amoindrie ou tout du moins lourde, etc. Certains cas cependant peuvent toucher une articulation sensible, mais se résorber grâce à de simples applications externes de soins calmants comme la cryothérapie, suivant les avis du médecin traitant. Il est toutefois à noter que chaque cas est individuel et répondra donc plus ou moins bien aux différentes techniques préconisées. Le mot final revenant toujours à l’expert à qui vous confiez la gestion de votre cas, il est judicieux de toujours prendre conseil à son thérapeute avant d’entamer une manœuvre quelle qu’elle soit.

tendinite-coude

Quelles sont les personnes à risque et les facteurs favorisants ?

L’un des meilleurs moyens d’éviter de contracter une tendinite se trouve dans l’évaluation des facteurs de risque dans le but de les éliminer de sa propre pratique quotidienne. La tendinite est souvent occasionnée par des mouvements brusques ou répétés, des enchaînements compliqués qui ont tendance à demander un effort supplémentaire aux muscles et donc aux tendons. Cette remarque attire l’attention sur les personnes qui sont amenées à faire au quotidien des exercices éprouvants et même dangereux, à savoir les athlètes et les sportifs de haut niveau. Cette catégorie de gens est donc la plus à même de développer une tendinite et même une rupture des tendons. Les athlètes, du fait des démonstrations de performance qui sont souvent brusques et très élaborées usent au fil du temps la structure de leurs tendons qui se fissurent graduellement. De même, les sportifs comme les tennismen qui sont obligés d’effectuer des gestes répétitifs et soudains vivent avec le risque de déchirer à brûle-pourpoint leurs tendons. En règle générale, toute personne ayant une activité physique intense risque d’entamer sévèrement voire irréversiblement ses tendons, alors la prudence est de rigueur ainsi que la modération, dans toute activité.

Consultez dès maintenant notre article sur les terreurs nocturnes.

tendinite-epaule

Quelques conseils en cas d’urgence

En respectant quelques techniques de base, l’on peut amoindrir les douleurs découlant souvent d’une tendinite. Les premiers soins devraient être prodigués sur place, afin d’éviter une aggravation de l’incident. En général, l’immobilisation du membre s’avère nécessaire, et même vitale. De plus la tendinite créant toujours un dérèglement d’une partie du corps, des réactions immunitaires peuvent se déclencher dans l’immédiat ; le plus courant étant la survenue d’une inflammation. Le praticien veillera souvent alors à empêcher l’apparition de ces effets occasionnés par le trauma, afin de limiter l’ampleur du phénomène, et avoir ainsi une meilleure emprise sur la tendinite qui s’est déclarée.

Veuillez consulter notre fichier PDF en ligne pour connaitre des méthodes de grand-mère efficaces qui pourront vous soulager.

Feedagora est un blog de passionnés de la vie avec un grand V. Lifestyle, santé, sexo, bien être, psycho... Découvrez notre univers et trouvez de nombreuses réponses à vos questions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*