Des solutions de traitement de la maladie pieds-mains-bouche

maladie pieds-mains-bouche

Lésions buccales, fièvre, vésicules sur les mains… Autant de signes favorisés par la maladie pieds-mains-bouche. Mais, c’est la visite chez un médecin qui confirmera la maladie. Si votre enfant est touché par ce syndrome, on peut le soulager grâce à certains médicaments. Découvrez !

 Quel traitement pour soulager l’enfant ?

Les médecins disent que la maladie pieds-mains-bouche ne dispose pas d’un traitement spécifique. Cela semble une mauvaise nouvelle pour les parents qui ont un enfant touché par cette affection. Cependant, cette nouvelle ne devrait pas alarmer les parents. En fait, le syndrome pieds-mains-bouche est une maladie bénigne. Certains sujets atteints « guérissent » de façon spontanée en une semaine ou 10 jours. D’autres retrouve une parfaite santé après une assistance médicale. Toutefois, ce sont les complications qu’il faut craindre. Elle peut conduire à une méningite virale. Par ailleurs, il y a eu des cas où la maladie pieds-mains-bouche a provoqué une encéphalite. Il faut donc consulter dès l’observation des premiers signes. Notamment, si les parents constatent que la peau de leur bambin est recouverte de petits vésicules (pieds et mains) et qu’il a des difficultés à s’alimenter.

Après le diagnostic, le médecin prescrit une ordonnance afin d’atténuer les symptômes. Ce qui va permettre à l’enfant de bien s’alimenter et retrouver une vie normale. Sur l’ordonnance, on pourra remarquer deux types de médicaments. D’un côté, les médicaments qui seront utilisés pour combattre la fièvre. De l’autre, les médicaments capables d’atténuer la douleur occasionnée par les cloques. Ainsi, pour lutter contre la fièvre, le médecin peut prescrire un paracétamol ou d’autres médicaments. S’agissant de la douleur, le médecin va prescrire des anesthésiques topiques. Un médecin peut aussi prévoir un gel anesthésiant toujours dans l’objectif de soulager les douleurs ressenties au niveau de la langue. Il y a également le bicarbonate de soude. Ces différents médicaments sont appliqués directement sur la langue. Tous ces soins vont aider l’enfant à retrouver une meilleure santé assez vite. Mais, veillez à ce que votre enfant ne soit pas victime d’une éventuelle déshydratation. Ne percez jamais les cloques et empêchez l’enfant de le faire.

Aider l’enfant à bien manger et à éviter la déshydratation

L’enfant atteint de la maladie pieds-mains-bouche peut se déshydrater s’il a assez de fièvre ou s’il vomit beaucoup. Heureusement, le paracétamol prescrit par le médecin va calmer la fièvre. Il peut aussi souffrir de déshydratation s’il mange et boit très peu. Vous pouvez l’aider en lui proposant des aliments qu’il pourra facilement ingérer. La règle d’or : lui proposer des aliments faciles à mâcher et à avaler. Les aliments sous forme de liquide sont les bienvenus dans ce cas. Bien sûr, vous devez éviter les aliments qui ont tendance à accentuer la douleur. Misez sur les aliments tels que les purées, yaourts et les compotes. Concernant les purées, il faut faire attention au sel. Préférez des purées peu salées. On évitera de donner à l’enfant malade des produits acides et des plats chauds. Bannissez donc les jus de fruits et tous les aliments épicés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*