Savoir si on est enceinte

femme enceinte

Comment savoir si on est enceinte ?

Vous êtes impatiente d’être maman, de donner la vie. Vous observez donc attentivement toutes les modifications physiologiques et biologiques qui pourraient survenir dans votre organisme en espérant y voir celles qui apporteront une réponse positive à cette question qui vous taraude l’esprit : Suis-je enceinte ?

Être enceinte c’est quoi

C’est l’état dans lequel se trouve une femme qui porte un embryon ou un fœtus en gestation dans son utérus le plus souvent. On dit qu’elle est enceinte ou grosse. Une grossesse est généralement précédée d’un rapport sexuel au cours duquel un ovule de la femme et un spermatozoïde de l’homme vont fusionner. Selon certains, la grossesse débute juste au moment de la fusion des deux gamètes mâles et femelles. Pour d’autres, c’est plutôt au moment de la nidation c’est-à-dire de l’implantation de l’embryon, issu de la fusion de ces deux gamètes, dans la muqueuse de l’utérus que la grossesse commence. Un utérus qui contient un embryon ou un fœtus est dit gravide. Une grossesse normale dure en moyenne neuf mois soit 39 semaines et elle s’achève avec l’expulsion ou la sortie du bébé à l’extérieur du corps de la mère.

Comment tomber enceinte et les différentes étapes de la grossesse

Lors d’un rapport sexuel ou dans le cadre d’une procréation médicalement assistée, du sperme est émis par éjaculation dans le vagin. Ce sperme contient des gamètes mâles c’est-à-dire des spermatozoïdes qui peuvent survivre en moyenne pendant deux jours dans l’organisme de la femme. Le sperme est non seulement composé de spermatozoïdes, mais aussi de sucres, plus particulièrement du fructose et du galactose, des protéines et également de diverses substances qui permettent de maintenir les cellules en vie. Ces spermatozoïdes sont munis de longs flagelles qui leur servent à se déplacer. Ce sont les uniques cellules humaines à être dotés d’un organe de locomotion. Ils sont haploïdes car possédants une seule moitié des chromosomes des cellules du corps. Cette haploïdie est rendue possible grâce à la méiose des cellules germinales qui s’effectue des tubes séminifères des testicules de l’homme.

suis je enceinte

Un éjaculât humain peut contenir en moyenne entre 100 et 300 millions de spermatozoïdes. La femme quant à elle produit un ovule qui est un ovocyte. Il s’agit d’une seule cellule oeuf haploïde également, c’est-à-dire qu’elle ne contient qu’une moitié de l’information génétique des cellules de la future mère. Le rôle de cet oeuf est de fusionner avec un seul spermatozoïde pour donner un zygote fertilisé. Cette fécondation a généralement lieu dans une des trompes de Fallope. L’ovule est issu de méiose qui a lieu dans l’ovaire. Il reste dans un état d’inertie jusqu’à ce que des fluctuations hormonales du cycle menstruel tel que le pic de l’hormone lutéinique qui survient au 14e jour de ce cycle déclenche l’ovulation qui n’est rien d’autre que sa libération du follicule mûr dans lequel il était emprisonné, et son expulsion dans la trompe de Fallope. Le plus souvent, un seul ovule est libéré par cycle menstruel. Cependant, il peut arriver que deux ovules soient émis. S’ils sont tous les deux fécondés, ils peuvent donner naissance à de faux jumeaux. Le zygote issu de la fécondation est une cellule unique dite totipotente c’est-à-dire ayant la capacité de créer tout un organisme vivant entier. Le zygote se divise par mitose pour produire deux blastomères de taille plus petite qui à leur tour se divisent.

comment savoir si on est enceinte

Après environ trois divisions cet oeuf appelé morula en raison de son aspect quitte la trompe de Fallope pour pénétrer dans l’utérus. Les divisions continuent et un blastocèle se forme. Puis la différenciation cellulaire commence entre celles du milieu et celles de la périphérie. Au bout d’un à deux jours, la paroi du blastocyste se rompt les cellules extérieures sécrètent les hydrolases acides qui lysent la muqueuse utérine et un pont d’implantation se forme. Le blastocyste produit une hormone la HCG qui stimule le corps jaune qui va à son tour sécréter la progestérone qui entraîne l’augmentation du revêtement interne de l’utérus et une grande vascularisation pour nourrir l’embryon : c’est la nidation. Le blastocyste continue de se diviser, il détruit les cellules du revêtement utérin et stimule la formation de nouveaux capillaires sanguins. Le placenta se forme ainsi peu à peu. Les cellules intérieures du blastocyste augmentent rapidement et forment deux couches. La couche supérieure donnera l’embryon et le placenta et la couche inférieure, la vésicule vitelline. Au bout de quelques jours le blastocyste est ancré dans l’utérus par des villosités choriales placentaires et un nouveau système sanguin se forme en face du placenta, au niveau de la zone d’implantation. Le cordon ombilical se met en place, il relie la face ventrale de l’embryon au placenta. Il contient une veine et deux artères. La différenciation cellulaire de l’embryon peut commencer. Il se forme trois feuillets embryonnaires qui seront à l’origine de l’ensemble des structures et des tissus du futur bébé à naître. Cela comporte également quelques inconvénients comme le fait que beaucoup de maman souhaitent, quelques années après l’accouchement, trouver des solutions pour :
resserrer son périnée
resserer son vagin

Les modifications physiques de l’organisme de la mère

Pendant la grossesse, le système cardio-vasculaire est perturbé. Le débit cardiaque augmente de 30 à 40 pour cent. Le volume de sang qui circule augmente également et peut atteindre jusqu’à deux litres de plus à l’accouchement. La réponse immunitaire maternelle est modifiée car le foetus est constitué d’un soi et d’un non soi qui provient du père. Les cellules de la surface du placenta présentent un antigène HLA de classe 1 qui est la HLA-G qui inhibe le système immunitaire de la mère. Tout le système endocrinien de la mère est perturbé durant la grossesse et aussi pendant l’allaitement.

jeune enceinte

En effet, c’est l’hormone thyroïdienne qui est particulièrement stimulée, ce qui va entraîner une augmentation des globulines sériques, une baisse du taux d’hormones libres et une augmentation des HCG. Il y a également les modifications digestives à type de nausées qui sont particulièrement marquées pendant les trois premiers mois. Elles s’accompagnent ou non de vomissements. Il peut y avoir un état de fatigue intense, la femme a sommeil tout le temps. En outre, la femme enceinte développe également une grossesse psychique qui n’est rien d’autre que l’image qu’elle se fait de son enfant et une idée du type de relation qu’elle aimerait avoir avec lui.

Comment savoir si on est enceinte

À la suite d’un rapport sexuel, si vous avez un retard dans vos règles, vous pouvez trouver des méthodes très efficaces dans ce document PDF qui vous permettront de savoir à coup sûr si vous êtes enceinte sans pour autant ne rien acheter.

Feedagora est un blog de passionnés de la vie avec un grand V. Lifestyle, santé, sexo, bien être, psycho... Découvrez notre univers et trouvez de nombreuses réponses à vos questions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*