Quelques infos pratiques pour garder la forme durant la période hivernale

femme souriante
Le retour de la période hivernale signe immanquablement celui des incessants éternuements et des nez qui coulent. Bien que cela puisse sembler difficile à imaginer, il est néanmoins possible de passer un hiver loin des grippes, des bronchites et autres infections hivernales. Pour ce faire, il suffit d’adopter quelques réflexes simples. Les remèdes naturels permettent également d’offrir des solutions efficaces pour lutter contre les virus et autres microbes de l’hiver. Dans cet article qui vous est proposé par Patrick Nesme Docteur en pharmacie, vous trouverez l’essentiel à savoir pour garder la forme durant la période hivernale.

Les maladies les plus fréquentes durant l’hiver

Certaines affections sévissent particulièrement durant la période hivernale. C’est le cas par exemple de l’otite ou du rhume, qui est d’ailleurs considéré comme la star des maux de l’hiver. Généralement bénigne, cette infection des fosses nasales peut toucher les petits comme les grands. Souvent confondus avec la grippe, le rhume est à l’origine de symptômes similaires certes, mais moins sévères. Ces symptômes, ce sont entre autres : une fatigue importante, de la fièvre, des yeux larmoyants, des courbatures et un nez qui coule.Le rhume est une affection généralement anodine. Comme le souligne néanmoins le portail en ligne du magazine Santé du Journal des Femmes, le rhume peut toutefois provoquer certaines complications chez le nourrisson et causer une toux grasse contagieuse. L’otite est une autre affection classique de l’hiver. Cette affection de l’oreille moyenne touche principalement la caisse du tympan, le tympan, et la petite cavité osseuse installée entre l’oreille interne et le tympan. L’otite se manifeste par l’apparition d’importantes douleurs dans l’oreille atteinte, accompagnées d’une fièvre, plus importante que celle causée par le rhume.L’infection de la gorge, l’angine et la bronchite sont d’autres affections courantes de la période hivernale. Se manifestant par une toux grasse accompagnée d’expectorations, la bronchite chez l’enfant peut résulter d’un rhume mal soigné. Il s’agit dans ce cas, de rhino-bronchite descendante. Comme indiqué dans son nom, la bronchite se caractérise par une inflammation des bronches, ces fameux conduits qui permettent de mener l’air inspiré de la trachée vers les poumons. L’inflammation causée par la bronchite favorise une difficulté respiratoire et une toux profonde.

Les bons gestes santé à avoir pour affronter l’hiver

Pour se protéger de certains virus, notamment contre le virus de la grippe saisonnière, la vaccination est la solution par excellence. Néanmoins, un seul geste préventif ne suffit pas pour se protéger de toutes les maladies. Pour se maintenir en forme, malgré le froid, il convient d’adopter certains gestes de prévention contre tous les virus de l’hiver comme se laver régulièrement les mains avec de l’eau, du savon ou éventuellement, une solution hydroalcoolique. Ce geste, bien que banal, constitue LA solution la plus efficace et évidente pour éviter la transmission des virus.Le nettoyage doit être fait, ponctuellement, avant et après avoir touché de la nourriture ou s’être occupé d’un bébé. Il est également important de se laver les mains après avoir toussé, s’être déplacé en utilisant les transports en commun et face à toutes autres situations dans lesquelles on est susceptible d’attraper un virus. Pendant le nettoyage, insistez bien sur les ongles, les jointures, ainsi que les poignets. Pour empêcher les microbes de passer d’une personne à l’autre, il est vivement recommandé de se couvrir le nez et la bouche avec son coude ou un simple mouchoir, au moment de tousser ou d’éternuer. En cas de nez qui coule, l’utilisation de mouchoirs jetables est à privilégier. Un mouchoir équivaut à une utilisation.

Les remèdes naturels contre les virus de l’hiver

Si malgré tous les efforts, les virus réussissent malgré tout à s’installer, pour les éliminer et soulager les symptômes des affections, miser sur des remèdes naturels est une bonne idée. Pour lutter contre les virus du rhume, le mélange citron-miel est particulièrement populaire. Pour le préparer, il suffit de mélanger dans une tasse, quelques gouttes de citron pur et une cuillère à café de miel puis de réchauffer le tout au micro-ondes, pendant quelques secondes. Ce remède naturel se consomme chaud.La salade marocaine est une autre recette « homemade » efficace pour lutter contre les virus du rhume. Pour ce faire, il suffit de mélanger un peu d’échalote, d’huile, de coriandre et de poivre avec 2 clémentines et 1 orange pelées et découpées en dés. Vinaigrette et sel sont de mise. Les agrumes ont l’avantage d’être riches en vitamine C, connue pour son action efficace contre la fatigue et sa capacité à favoriser la bonne assimilation du fer. Cet oligo-élément possède également des propriétés anti-infectieuses efficaces.Outre la vitamine C, les agrumes contiennent beaucoup d’antioxydants. La phytothérapie permet aussi de lutter contre les virus de l’hiver. Proposés sous la forme de gélules, les extraits de guarana et les extraits de pépins de pamplemousse contiennent des principes actifs qui stimulent les défenses immunitaires et renforcent donc l’organisme contre les virus. Le gingembre, bu en tisane, constitue par ailleurs un antiviral efficace. Pour le préparer, il suffit de râper et de laisser infuser le gingembre pendant environ 10 minutes dans de l’eau bouillante.Sources : solidarites-sante.gouv.fr ; femmeactuelle.fr.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*