Que dire à une fille pour la chauffer ?

comment chauffer une fille
Que dire à une fille pour la chauffer ?
User Rating: 4.8 (1 votes)

Séduire une fille en direct ou sur internet et la mettre dans son lit n’est pas toujours évident. L’homme moderne doit mettre en place une stratégie efficace pour parvenir à ses fins, et faire pencher la discussion dans la direction voulue n’est pas toujours évident. Il n’existe pas de recette miracle pour faire vibrer la femme qui vous plaît, mais ces quelques astuces peuvent vous aider à réchauffer la conversation et voir si elle est intéressée.

Comment exciter votre partenaire et l’amener dans votre lit ? Existe-t-il une liste de questions à poser à une fille pour coucher avec elle rapidement ?

Lui proposer de jouer au jeu des questions

Le jeu des questions est une pratique très courante, et elle a déjà fait ses preuves pour chauffer les filles. Mais comment faire ?

En principe, il s’agit de poser un certain nombre de questions permettant d’installer le confort tout en sexualisant la conversation. Vous pouvez lancer ce jeu depuis internet ou à l’oral, face à la fille. Si vous réussissez à aller jusqu’au bout du jeu, il est fort probable que vous coucherez avec elle !

Les règles du jeu

Puisqu’il s’agit d’un jeu, chacun doit y participer. Alors, les questions se posent à tour de rôle et celui qui refuse de répondre ou ment perd la partie. Il est possible de demander une précision sur les réponses pas assez claires, mais une question ne se pose une seule fois. Il est recommandé d’utiliser ce jeu uniquement dans le cadre d’une conversation intime, il faut que la fille soit seule avec vous. Vos interrogations doivent être également réalisées de façon spontanée et dans un ordre logique. Sinon, la fille se doutera de quelque chose.

Pour aborder la demoiselle avec succès, ne soyez pas trop direct dès le début. Afin d’introduire le jeu, vous pouvez dire que vous voulez juste faire connaissance. Exposez les règles du jeu et commencez par des questions anodines ou généralistes.

chauffer-fille-pour-dire-une.jpg

Quelques exemples de questions coquines pour chauffer une femme

L’idée est de mener la discussion sur le sexe, sans avoir l’air d’un pervers. Vous devez donner envie à la fille de coucher avec vous de manière subtile et astucieuse. Voici certaines questions que vous pourriez poser :

Avec combien d’hommes es-tu allée plus loin que le baiser ?

C’est un moyen indirect de demander le nombre de garçons avec lesquels la fille a couché. Si cette dernière se sent bloquée, rassurez-la en lui disant que votre intention était de parler d’histoires d’amour. Sinon, confiez-vous au préalable pour qu’elle le fasse plus aisément à son tour.

C’était quand ta dernière fois ?

Cette question est primordiale pour la poursuite de l’interrogatoire. L’objectif est que la fille se souvienne de la dernière fois qu’elle a fait l’amour.

Quelle a été la durée de ta plus longue relation ?

On arrête un peu les questions orientées sexe, pour que la fille se sente en confiance. Cela vous permet également de cerner le genre de personne à qui vous avez affaire : s’agit-il d’une fille qui sort avec le même gars pendant quelques années, ou change-t-elle de mec de temps en temps ?

Envisages-tu souvent de faire l’amour ?

Cette question semble indiscrète, surtout si le ton de la conversation ne s’y prête pas. Il se pourrait bien que la fille n’y réponde pas. Si tel est le cas, elle n’éprouve probablement pas l’envie de coucher avec vous, vous êtes allé un peu vite, ou elle n’est tout simplement pas très ouverte d’esprit.

Vous pouvez également être plus précis en lui demandant carrément la dernière fois qu’elle s’est masturbée, et l’endroit exact. Si elle vous répond, elle doit se rappeler de la scène, ce qui vous permettra d’aller encore plus loin dans la conversation.

Retrouvez la suite des questions sur Diary of French PUA !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*