Comment prévenir les allergies aux acariens ?

linge de lit
Comment prévenir les allergies aux acariens ?
User Rating: 0 (0 votes)

La chambre à coucher peut devenir un véritable nid à bactéries entre la poussière, les acariens et les punaises de lit qui aiment s’inviter dans les recoins du matelas et du sommier. Aussi, pour passer une bonne nuit de sommeil sans éternuer à tout-va et ne pas souffrir de démangeaisons jusqu’au petit matin, voici quelques conseils à retenir.

Comment réduire les risques ?

 

Quand un membre de la famille souffre d’allergies, il est impératif de prendre quelques précautions, surtout dans la chambre à coucher. Aussi, il faut penser à aérer la chambre quotidiennement, et ce, pendant 10 à 15 minutes. Comme le matelas est un vrai nid à bactéries, il est également intéressant de le laisser au soleil au moins une fois toutes les deux semaines et de passer quotidiennement l’aspirateur dans tous les recoins de la chambre. Pour ce qui est du linge de lit, il vaut mieux opter pour les linges respirants et anti-acariens qui réduisent les risques de réactions allergiques. Les linges de lit en coton, en coton bio et en lin sont tout particulièrement à retenir, car ils absorbent rapidement l’humidité et assurent un bon niveau de confort aux dormeurs.

Comme les peaux mortes, la sueur, les fluides corporels et les saletés de toute sorte s’invitent au quotidien dans le lit, on pensera à changer le linge de lit toutes les semaines ou au moins toutes les deux semaines à une température de 60 °C. Pour les tissus délicats comme le satin, il suffira de s’en tenir aux recommandations de température énoncées sur l’étiquette. L’autre astuce pour venir à bout des bactéries et des acariens du linge de lit est de les mettre dans un sac en plastique avant de les disposer dans le congélateur pendant 24 h, cela aura pour effet de les détruire. On pourra réutiliser la technique sur les peluches qu’on ne peut pas laver à la machine. En effet, les peluches et les tapis sont également de vrais foyers à acariens. Reste ensuite à les aspirer à la sortie du congélateur, ceci afin de retirer tous les substrats et les déchets des acariens.

Quels sont les bons gestes à adopter ?

 

Pour une chambre saine et exempte d’acariens, on évitera les moquettes, les tapis, les gros rideaux lourds et les couvertures. Chez les enfants, on bannit les peluches sur le lit, la moquette ainsi que les accessoires duveteux comme les coussins en fourrure, car ils gardent la poussière. On opte pour une décoration minimaliste, car la poussière a tendance à s’infiltrer dans tous les recoins et pour nettoyer efficacement la chambre, il vaut mieux qu’elle ne soit pas trop encombrée. Les rideaux sont tout aussi contre-indiqués, car ils gardent la poussière, on préfèrera des stores tandis que pour le sol, le carrelage et le PVC restent des incontournables, car ils sont faciles à entretenir.

Pour en revenir aux linges de lit, les couettes et le matelas devront être couverts avec des housses de couette et des sur-matelas anti-acariens. Si le sommier tapissier a longtemps été préféré pour son esthétique, il reste que les sommiers à lattes sont désormais à retenir, car ils ne retiennent pas la poussière. Enfin, pour limiter les risques d’allergies, il faudra éviter les garnissages en plumes et en duvet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*