Comment soulager ses rhumatismes ?

Rhumatisme

Comment soulager ses rhumatismes ?

Les rhumatismes sont diverses maladies qui touchent toutes les structures des articulations et causent des douleurs, un gonflement articulaire. Les rhumatismes peuvent toucher les personnes de différents âges mais chez d’autres il existe des facteurs qui favorisent le risque de développement de ces maladies comme les facteurs génétiques héréditaires, les facteurs traumatiques à répétition comme la pratique d’un sport très violent, un travail nécessitant des gestes répétés sur une même articulation, un problème congénital au niveau de l’articulation qu’il ne faut surtout pas confondre avec une tendinite.

Les types de rhumatismes

Parmi les différents genres de rhumatismes, l’arthrose est certainement de loin la plus connue mais il existe plusieurs types d’arthrose comme, l’arthrose érosive qui touche souvent les articulations au niveau des phalanges de la main, l’arthrose dite généralisée, l’arthrose de hanche qui est habituellement à l’origine des douleurs de la région inguinale de la fesse, du genou et de la cuisse. La coxarthrose affecte le mouvement de la rotation qui est rapidement limitée au cours de l’évolution du processus arthrosique puis est suivie par une difficulté à étendre la jambe ensuite d’amener la jambe à l’intérieur et de flexion.
Rhumatisme genoux
La perte de tous ces mouvements est causée non pas à l’arthrose elle-même mais à une fibrose de la capsule et à la présence d’ostéophytes ; la rhizarthrose, c’est l’arthrose qui attaque les doigts, La gonarthrose est l’arthrose du genou, l’arthrose du rachis se manifeste par une raideur localisée d’un segment de la colonne vertébrale et une douleur à ce niveau, l’arthrose cervicale, appelée également cervicarthrose spondylo-cervicale, entraîne une gêne douloureuse aux mouvements du cou et des douleurs susceptibles d’irradier vers la nuque. Les rhumatismes dégénératifs, l’arthrite et autres rhumatismes inflammatoires, les rhumatismes dus au métabolique comme la goutte. Les rhumatismes inflammatoires peuvent être graves, les plus fréquents sont la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante. Les rhumatismes dégénératifs qui touchent les personnes âgées car ils sont liés au vieillissement, les plus connus sont l’arthrose et l’ostéoporose.

 

Les symptômes des différents rhumatismes

Les symptômes des rhumatismes varient selon le genre de rhumatisme voir Rhumatisme inflammatoire. Les symptômes sont les mêmes en général, des douleurs articulaires au niveau des mains, des genoux, des hanches des douleurs dans le dos, dans le cou, un gonflement des articulations, la sensation de raideur etc.   Les symptômes de l’arthrite sont par exemple un gonflement des articulations, des douleurs articulaires, une sensation de chaleur liée à l’inflammation. L’arthrite est une maladie chronique, c’est-à-dire qui persiste dans le temps. Il en existe de plusieurs types qui varient avec l’âge de survenue des douleurs, la localisation du rhumatisme et le nombre d’articulations touchées, la durée des symptômes, les autres symptômes associés comme atteinte digestive, de la peau, des yeux, etc. Les symptômes des rhumatismes inflammatoires causés par l’infection, l’immunitaire ou la métabolique les symptômes sont différents selon le genre de rhumatisme inflammatoire. L’atteinte d’une seule articulation pour les infections par exemple on parle de monoarthrite  et à l’atteinte de plusieurs articulations on dit polyarthrite.
Rhumatisme pied
Les maladies immunitaires touchent volontiers plusieurs articulations, de manière symétrique. Le prototype est la PR avec un classique dérouillage matinal pour lutter l’enraidissement et des douleurs des poignets et des mains. La SAA quant à elle se manifeste par une atteinte dite axiale (bassin et colonne vertébrale). Les symptômes de l’arthrose se manifestent par des douleurs intenses lors des mouvements, accompagnées d’un gonflement de l’articulation douloureuse. L’arthrose peut toucher toutes les articulations mais survient le plus souvent au niveau des mains, des genoux, des hanches, du dos et la colonne vertébrale. Suivant un ordre de fréquence les zone les plus souvent touchées sont arthrose du genou ou de la gonarthrose, l’arthrose de la hanche ou coxarthrose, l’arthrose des mains, l’arthrose du dos avec arthrose cervicale ou lombaire, l’arthrose de l’épaule et l’arthrose du pied. La douleur pause dans bien des cas des problèmes de sommeil importants en prime.

Les causes des différents rhumatismes

L’arthrose est due le plus souvent à la vieillisse. Elle se manifeste par l’usure naturelle des articulations. Le niveau de l’arthrose augmente fortement avec l’âge, dès l’âge de 50 et 60 ans on voit apparaître les premiers symptômes de la maladie. L’arthrose touche environ 80% des individus de plus de 75 ans. Les femmes au-delà de 50 ans sont plus souvent touchées par l’arthrose et ont davantage d’articulations affectées que les hommes. Il y aussi certains facteurs qui peuvent favoriser cette usure comme le sport de haut niveau ou les traumatismes répétés de certaines professions qui mettent à mal les articulations comme le port de lourdes charges par exemple chez les individus qui travaillent dans le bâtiment, peuvent être touchés par l’arthrose du genou ou de la hanche,  l’obésité pèse sur les articulations, L’arthrose est aussi liée à des facteurs génétiques etc. Les rhumatismes inflammatoires sont des maladies complexes avec des causes multiples, les facteurs qui sont liés dans les mécanismes sont les facteurs auto-immuns etc. Les rhumatismes inflammatoires ont souvent lié à l’auto-immune, le corps produit des anticorps anormaux qui agressent les articulations. Les autres maladies auto-immunes connues sont  le lupus, le diabète, certaines maladies de la thyroïde, etc.

Ces anticorps  peuvent aussi s’attaquer certains membres du corps par exemple les yeux ou la peau provoquant d’autres symptômes. C’est aussi exemple avec le cas du rhumatisme psoriasique et le cas de la polyarthrite, on trouve souvent ces anticorps nocifs appelés  facteurs. Les causes des rhumatismes génétiques sont  liées  à l’existence d’une prédisposition génétique chez les personnes qui sont affectées par les rhumatismes inflammatoires qui les poussent à développer la maladie. Ce n’est plus un gène qui infecté mais plusieurs gènes sont infectés à la fois. Le gène appelé HLA B27 est très fréquent chez les personnes touchées par la spondylarthrite ankylosante. Les causes infectieuses dans certains cas, les symptômes surviennent à la suite d’une infection, qui n’est pas la cause directe mais qui déclenche la maladie.  La cure thermale, pour soulager la douleur et soigner en douceur et autres causes possibles de rhumatismes dans certains cas, le rhumatisme est causé par des dépôts de cristaux dans l’articulation. C’est le cas de la goutte. Une infection qui touche directement l’articulation peut causer une arthrite, très dangereuse si elle n’est pas vite soignée. Retrouver également notre article complet sur la lombalgie.

Pour aller plus loin sur la question, rien de mieux que les techniques et conseils de grand-mère téléchargeables via le fichier PDF ci-dessous.

Feedagora est un blog de passionnés de la vie avec un grand V. Lifestyle, santé, sexo, bien être, psycho... Découvrez notre univers et trouvez de nombreuses réponses à vos questions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Devenez un membre privilégié de notre communauté !

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir des informations exclusives sur Feedagora.com
Email address
First Name
Nous n'envoyons pas de spam.