Choisir sa whey avec les bons critères

whey

Les whey protéines sont sans doute des produits-phares pour les amateurs  de musculation, de bodybuilding ou de crossfit. Ils sont indispensables à la croissance musculaire. Actuellement, le marché propose des wheys protéines de différentes marques. Chaque fabricant essaie de vanter la qualité de ses produits qu’il devient si difficile de faire le choix. Les informations suivantes pourraient vous aider à sélectionner votre whey protéine de façon plus simple.

Si après la lecture de cet article, vous avez toujours des questions concernant le choix de votre whey, alors je vous recommande de poser la question à votre salle de sport ou votre coach sportif personnel.

Le whey protéine, c’est quoi ?

Avant d’acheter de la whey protéine, savez-vous au moins à quoi ça sert et de quoi s’agit-il ? En fait, c’est une poudre fabriquée avec du lait. Il s’agit donc de la protéine complète. Elle comporte 8 acides aminés indispensables au corps humain. L’atout de ce supplément, c’est que son absorption par l’organisme est rapide. En outre, il peut renforcer le système immunitaire. Les nutritionnistes confirment la qualité et les propriétés d’exception de ce produit. La whey protéine se présente ainsi comme un allié de taille si vous voulez développer ou sécher vos muscles.

S’assurer quant à la qualité de la whey protéine

Bien choisir sa whey, c’est d’abord s’informer sur la qualité du produit à acheter. Votre sécurité en dépend. Par ailleurs, un supplément de qualité est beaucoup plus efficace. Il peut aussi garantir un résultat durable. Pour que la whey soit de haute qualité, elle doit être fabriquée avec du lait bien sélectionné, obtenu de bovins ayant bénéficié d’une alimentation saine, sans hormones ni pesticides. En outre, les animaux n’ont pas été sujets à un traitement antibiotique systématique. Le problème, c’est que certains fabricants de whey protéine négligent la qualité du lait qu’ils utilisent. Du coup, leurs produits sont peu fiables. Au moment de l’achat donc, il est indispensable de bien observer les ingrédients utilisés dans la fabrication de la whey. S’ils ne figurent pas sur l’étiquette, il vaut mieux opter pour un autre produit.

Tenir compte du goût de la whey

En matière de goût, chacun a son choix. Pourtant, si la saveur est trop prononcée, c’est que la whey comporte des produits chimiques. Dans ce cas, elle n’est pas très bonne pour la santé. De même, si vous sentez un arrière-goût désagréable, la qualité n’est pas au rendez-vous. Cette fois, c’est au niveau du processus de fabrication que le problème se pose. Il se peut que le lait ait subi des traitements inadéquats. Normalement, le goût de la matière de fabrication doit dominer. Si le fabricant a voulu relever la saveur ou son odeur, il doit miser sur un additif naturel qui ne laisse aucune saveur bizarre dans la bouche.

La digestibilité du produit à ne pas négliger

Même si les suppléments alimentaires sont des produits de transformation, ils doivent être faciles à digérer s’ils sont de qualité. Lorsque votre estomac gargouille après avoir consommé la whey protéine, il est recommandé de choisir une autre marque la prochaine fois. La prudence est aussi de mise en cas de ballonnements ou de troubles gastriques. Cependant, on peut associer ces symptômes à une intolérance au lactose. Si c’est le cas, vous devez acheter de la whey protéine sans lactose, connue sous le nom d’isolat de whey.

La solubilité de la whey, un autre critère essentiel !

Un dernier critère à ne pas négliger pour bien choisir sa whey : la solubilité du produit. Il ne doit pas y avoir de grumeaux. Ils risquent de se coller à la gorge, ce qui provoque une sensation désagréable. La whey idéale doit se mélanger facilement. Mais si ce n’est pas le cas, utilisez un mixer pour obtenir un mélange bien lisse.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*